Clubbing : SUMMER BEACH PARTIES

Une fois le soleil couché la Cave se transforme en dancefloor estival, avec nos DJs résidents Mr W, Citizen D., Lucky G. et DLP aux platines.

Kris et son équipe au bar, air conditionné et bière fraîche, autant de raisons de ne pas traîner au bord du lac ! :-)


Samedi 23 juillet 2016
Vendredi 29 juillet 2016
Samedi 30 juillet 2016
Samedi 6 août 2016
Dimanche 7 août 2016
Samedi 13 août 2016
Dimanche 14 août 2016
Samedi 20 août 2016
Dimanche 21 août 2016
Samedi 27 août 2016
Dimanche 28 août 2016

 

Live : LAURA GIBSON (usa)

Pour la majorité des journalistes qui ont encore l’oreille curieuse et une partie du public qui l’a très pointue, Laura Gibson est loin d’être une inconnue. En quatre albums, l’auteure-compositrice américaine a réussi l’exploit de sortir de l’excellent troupeau de chanteuses à guitare. Proche d’Alela Diane, de Dawn Landes ou encore de Piers Faccini, elle brille dans la pure tradition du folk intimiste et précieux et de l’americana indie d’une imparable finesse, tout en cultivant une pointe pop qui rappelle agréablement Feist. 

Sa voix remarquable trouble dès la première écoute et l’on se passionne très vite pour ses ballades où il est forcément question de complexité et de maux de l’âme mais aussi de rédemption. Avec cet éblouissant Empire Builder, son impressionnant dernier disque, Laura Gibson s’est parfaitement bien entourée, avec des collaborations de membres de Calexico, de The Dodos ou encore de The Decemberists, pour un résultat qui fait clairement d’elle LA chanteuse à suivre du moment. Réservation conseillée !

Web
Watch ! : Empire Builder
Watch ! : La Grande

Portes 20.30 h - Entrée Fr. 12.- prélocations Starticket / Fr. 14.- caisse du soir

Mardi 20 septembre 2016

 

Live : L'AUPAIRE (d)

Malgré sa parfaite maîtrise de la langue de Shakespeare, L’aupaire ne vient pas de la perfide Albion, ni de l’ouest sauvage mais bien d’Allemagne. Cet auteur-compositeur dont on parle de plus en plus n’en finit plus de se faire remarquer avec des singles tels que Rollercoaster Girl, I would do it all again ou encore Flowers, sans oublier sa belle reprise du Dancing in the Moonlight de Toploader ! 

Un timbre particulier entre Bob Dylan et Tom Waits, un songwriting efficace, le multi-instrumentaliste nous fait découvrir les frontières d’une pop teintée de folk et de blues, qui cache derrière une simplicité apparente un imparable charme. Le tour de force étant ici de proposer quelque chose de frais et de personnel dans un champ où la place restante pour y creuser son propre sillon se réduit de plus en plus, devant la masse de talents qui y cohabitent. Une belle découverte !

Web | Facebook
Watch ! : Always Travelling
Watch ! : Dancing In The Moonlight
Watch ! : Flowers

Portes 20.30 h - Entrée Fr. 13.- prélocations Starticket / Fr. 15.- caisse du soir

Jeudi 3 novembre 2016

 

Live : FRASER ANDERSON (sco)

Le parcours de Fraser Anderson ressemble à une ballade folk claire obscure sur la longue route que choisissent ceux qui décident de croire - avec obstination - en leurs rêves. Auteur, compositeur, guitariste et interprète, ce natif d’Edimbourg est très loin d’avoir connu un succès commercial fulgurant dès ses débuts. A l’écoute des albums de ce véritable petit génie folk, on peine à croire que son talent n’explose qu’aujourd’hui aux oreilles d’un grand public qui devrait en avoir un peu honte, tant le bonhomme mérite qu’on s’intéresse à lui. Même si l’excellent DJ de la BBC Bob Harris l’avait déjà repéré il y a un bon moment et que certains journalistes américains et anglais étaient déjà sous le charme, cet artiste impressionnant aura attendu longtemps avant d’être signé par un label et ainsi sortir de l’auto-production et des grosses galères financières. 

Fraser Anderson, c’est un drôle de mélange entre une reconnaissance générale un peu tardive à la Gregory Porter et le héros du Inside Llewyn Davis des frangins Cohen. Suivi par une petite armée de fidèles depuis ses toutes premières chansons, ce voyageur à la voix folk-soul irrésistible et au grand cœur fait irrémédiablement penser à John Martyn, Joni Mitchell, John Mayer, Bill Callahan et Nick Drake. Il rassure sur l’avenir de la folk inspirée et authentique et réussit à éviter toute redite via des chansons émouvantes, sincères et personnelles comme Only a boy, With you all, Beautiful Eyes, Five Days, Simple Guidance ou Rag & Bones qui harponnent l’âme et transpercent le palpitant dès la première écoute. Un énorme coup de cœur de la programmation qui illuminera l’hiver, réservation fortement conseillée !

Web | Facebook
Listen ! : Spotify
Watch ! : Only A Boy
Watch ! : Rag & Bones
Watch ! : Simple Guidance

Portes 20.30 h - Entrée Fr. 14.- prélocations Starticket / Fr. 16.- caisse du soir

Jeudi 10 novembre 2016
SITEMAP | Réservations | Contactez-nous : Bleu Lézard - Rue Enning 10 - 1003 Lausanne - T. 021 321 38 30 - bleulezard@carte-blanche.ch